Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Vous pouvez choisir un autre pays pour voir les produits disponibles ou vous rendre sur le Global website pour obtenir des informations sur l'entreprise.

Choisissez un pays ou une région

  • Schneider Sustainability Impact 2018-2020 :

Pour le 2ème trimestre 2018, les objectifs sont dépassés

  • Deuxième trimestre durable : Avec une note globale de 4,55/10, l’objectif de 4/10 est dépassé 
  • Une économie de dix neuf millions de tonnes de CO₂ réalisée chez les clients, grâce aux offres EcoStruxure 
  • Des résultats trimestriels convaincants soulignent l'importance du développement durable, comme partie intégrante de la stratégie sur le long terme du Groupe Schneider. 

Ittigen/Berne, 21 août 2018 – Outre ses résultats financiers, Schneider Electric communique ses résultats extra-financiers pour le deuxième trimestre 2018. Le groupe mondial de l'électronique publie chaque trimestre, 21 indicateurs issus du Schneider Sustainability Impact. Ce dernier remplace le Baromètre Planète & Société et mesure les progrès réalisés dans la mise en œuvre de ses engagements ambitieux en matière de développement durable. Avec une note globale de 4,55/10 à fin juillet 2018, le groupe a dépassé son objectif de 4/10 pour ce trimestre. L’objectif fixé pour fin 2018 est de 5/10. 

Responsabilité éthique : En accord avec les objectifs des Nations Unies 

L’engagement de Schneider Electric de mettre en œuvre le développement durable dans tous les domaines de l'entreprise, progresse. Les chiffres trimestriels du Schneider Sustainability Impact 2018-2020 le confirment de manière impressionnante. Dans son engagement volontaire d’aligner sa politique d’entreprise sur les objectifs de développement durable, le spécialiste mondial de l'automatisation et de la gestion de l'énergie s’appuie sur les 17 objectifs de Développement Durable de l'ONU. 

Ces objectifs sont un appel universel à agir pour mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que tous les peuples vivent en paix et dans la prospérité d'ici 2030. Schneider Electric s’engage activement pour le développement durable, à la fois au niveau de son activité principale et de ses méta-thèmes – climat, économie circulaire, éthique, santé, égalité et développement, afin d’atteindre les objectifs fixés par les Nations Unies. 

Dans la dernière ligne droite : Les plans concernant le développement durable se réalisent 

Pour appuyer cet engagement, Schneider Electric a développé le Schneider Sustainability Impact, un outil essentiel dans son cheminement vers le développement durable. Les méga-tendances de la durabilité y sont représentées et l’engagement de Schneider est guidé dans la bonne voie par une définition claire de ses objectifs. Dans sa version actualisée pour la période 2018 à 2020, Schneider Sustainability Impact présente, sur la base de 21 indicateurs, une vue d’ensemble de la durabilité et explique comment les efforts de Schneider en faveur du développement durable touchent la planète, ses habitants, les bénéfices de l’entreprise et les bénéfices des clients Schneider. Il englobe les promesses de Schneider faites à ses partenaires, ses clients et la société. C’est la référence par rapport à laquelle on peut mesurer le Groupe. « Nous sommes très fiers de la nomination de Jean Pascal Tricoire, Chairman & CEO de Schneider Electric au conseil d’administration du Global Compact des Nations Unies. En tant que Groupe, nous nous efforçons de promouvoir les droits de l’homme et les normes internationales du travail, de protéger l’environnement et de lutter contre la corruption, tout en encourageant continuellement l'adoption d'objectifs de développement durable (ODD) par tous les membres. Cette nomination reflète également l’engagement conséquent de Schneider Electric en faveur du développement durable – un engagement concrétisé par nos indicateurs établis pour le Schneider Sustainability Impact 2018-2020. Fin juillet 2018, le Groupe avait dépassé son objectif de 4/10, en atteignant une note globale de 4,55. Il s’agit là encore d’une performance exceptionnelle qui confirme que le Schneider Sustainability Impact maintient son cap », déclare Gilles Vermot Desroches, Chief Sustainability Officer chez Schneider Electric. 

Vue d’ensemble des faits marquants du trimestre 

Climat : 

Amélioration de l’indicateur « 80% d’électricité issue des énergies renouvelables » durant le deuxième trimestre. Les besoins en énergie de Schneider Electric sont constamment optimisés, en exploitant pleinement son savoir-faire et les solutions EcoStruxure. Depuis 2012, les différents sites du Groupe ont déjà réalisé une économie d’énergie de 20%. Fin 2017, Schneider Electric a rejoint l’initiative RE100 et souhaite que 80% de la consommation mondiale d’électricité provienne de sources renouvelables d’ici 2020. Au deuxième trimestre, l’indicateur se situait à 6%. Trois nouvelles installations photovoltaïques ont déjà été mises en place en Inde, en Thaïlande et en Chine, et dans de nombreux pays, des contrats d'achat sur le long long terme pour les énergies renouvelables sont actuellement à l’essai. 

Économie circulaire : 

L’indicateur « 200 sites marqués zéro déchet à la décharge (TZWL) » est passé à 163 sites, ce qui a permis de recycler et de réutiliser l’équivalent de plus de quatre tours Eiffel sur le premier semestre 2018. Plus de 3’400 camions d’ordures contenant des déchets non métalliques ont également été détournés de la déchetterie. L'extension du programme TZWL issu de l'ancien baromètre Planet & Society doit non seulement permettre d'améliorer les performances des différents sites, mais aussi de stimuler l'innovation au sein des sites TZWL parvenus à maturité. Les sites aspirent non seulement au recyclage, mais aussi à trouver des solutions de circuit économique au sein de la chaîne d'approvisionnement. Notamment avec des idées intelligentes telles que les emballages réutilisables et les solutions numérisées pour éviter la production de déchets et obtenir une meilleure valeur commerciale et environnementale. 

Santé & justice : 

L’indicateur « 70% dans l’indice d’engagement des employés » a augmenté de deux points par rapport à fin 2017, pour atteindre 67%. Tous les pilotes sont en bonne voie et se situent à un bon niveau par rapport à la moyenne du marché. C’est la sixième année consécutive que cet indicateur s’est amélioré dans la visée des 70% en l’an 2020. 

Éthique : 

L’indicateur « 300 fournisseurs dans le respect des droits de l’homme et de l’environnement » montre, qu’au deuxième trimestre 2018, 37 fournisseurs ont été audités. L’objectif de cet indicateur est d’auditer 300 fournisseurs du Groupe en l’espace de trois ans, pour vérifier la manière dont ils respectent les droits de l’homme et l’environnement. Les processus, l’équipe et la gouvernance ont déjà été définis et mis en œuvre au premier trimestre 2018. Ces audits spécifiques se concentrent sur la manière dont le Groupe peut soutenir les fournisseurs dans l’identification des domaines d’amélioration et des plans d’action, afin de s’aligner sur les meilleures pratiques du secteur (Responsible Business Alliance Code of Conduct). 

Développement : 

Le résultat pour l’indicateur « 12’000 journées de bénévolat grâce à notre plateforme mondiale de volontariat » est plus que satisfaisant au deuxième trimestre. A ce jour, 7’258 journées de bénévolat ont été réalisées.

Votre contact avec le service de presse de Schneider Electric